Aignan, « une course sérieuse »

Dimanche 1er avril, les deux élevages dirigés par Jean-Luc Couturier, Concha y Sierra et Valverde, ont foulé sable des arènes d’Aignan. Une course intéressante dans l’ensemble, marquée par le danger de certains des exemplaires présentés ainsi que par le spectaculaire tiers de pique dont Bordador-8 de Valverde a été le protagoniste.

« Une course sérieuse et de catégorie », par Florent Moreau

Aignan ce dimanche, trois toros de Concha y Sierra puis trois du Curé de Valverde, aucun d’entre eux ne fut exceptionnel, mais l’on a assisté à une véritable corrida de toros.

Présentation et armures sérieuses, des tiers de piques jamais écourtés avec 18 rencontres pour deux chutes de la cavalerie, et des toros variés mais jamais évidents. Bel engagement d’Octavio Chacón (grand lidiador, mais ce n’est plus une découverte) et de Manolo Vanegas, huit jours après sa blessure, tandis que les médecins lui prescrivaient trois semaines de repos. Et des estocades sincères, de Chacón, de Vanegas, et également de la part de Pepe Moral, même si il a été le moins en vue face à un lot compliqué.
Niveau présentation des toros, on remarqua entre autres le quatrième, du fer de Valverde, largement armé, et qui aurait pu sortir dans bien d’autres arènes. Sur le fond et la forme, Aignan a présenté ce dimanche une course sérieuse et de catégorie

« Duels de fers… un seul ganadero »

Bordador-8, de Valverde, lidié à Aignan, Une de la revue Toros

Dans les bonnes surprises de cette journée pascale, notons le retour du beau temps ainsi qu’une très belle entrée. L’autre bonne surprise fut la présentation sérieuse des toros issus des deux fers de Concha y Sierra (les trois premiers) et de Valverde, amenés par le dueño Jean-Luc Couturier.

Il y eut de tout au moral. Aucun grand toro, un peu de race mais également de la mansedumbre et les Valverde du jour, notamment, ne nous feront pas oublier l’excellente course orthézienne du même fer de l’an dernier. J’ai compté 17 piques, avec cette ridicule manie de placer d’entrée le toro au plus loin du cheval, au lieu de l’inverse.

Miguel Darrieumerlou, Toros.

Fiche de la course

4/5 d’entrée. 3 toros de Concha y Sierra (1, 2 et 3) et 3 toros de Valverde.

Octavio Chacón, violet et or souligné de noir, un avis et ovation et oreille.

Pepe Moral, bleu marine et noir, ovation et silence.

Manolo Vanegas, oreille et silence.

Ordre de lidia :

  1. Coscorrón-52, de 2013, castaño bragado meano corrido girón axiblanco bocidorado ojo de perdiz listón.
  2. Escobero-14, de 2014, chorreado en verdugo bragado.
  3. Abandonado-11, de 2014, negro bragado meano corrido axiblanco.
  4. Bordador-8, de 2014, negro.
  5. Bonito-65, de 2013, negro mulato bragado.
  6. Faltón-64, de 2013, negro mulato.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *