L’œil du ganadero – 4ème épisode – Le sevrage des veaux

Nous avons eu l’occasion d’évoquer ensemble l’histoire de Grillita-133 et de voir comment se posaient les fundas.

Je vous propose de découvrir aujourd’hui quelques jeunes mâles de Valverde et de Concha y Sierra.

Savez-vous à quel âge sont-ils séparés de leur mère ?

À leur naissance, les veaux s’alimentent tout d’abord de lait puis de fourrage. Leur croissance est relativement rapide et il n’est pas rare de voir de jeunes veaux tenter de couvrir l’une des femelles avec laquelle il se trouve. Pour cette raison, les mâles sont séparés de leur mère dès lors qu’ils ont 9 mois.
A partir de ce moment là, ils vivront à part, éloignés des femelles. De la sorte, en n’attribuant qu’un seul mâle à un lot de reproductrices, il est possible de mener à bien une sélection génétique. Cette méthode permet de connaître l’identité du père et de la mère de chaque veau.

Actuellement, une centaine de jeunes veaux, âgés de 9 mois à 2 ans, sont élevés séparément. Ils occupent les prairies de l’élevage afin de garantir une croissance optimale. À l’image, trois añojos de Valverde, issus de nouveaux reproducteurs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *