La finca

La finca de Coste Haute

En 2012, le domaine de Coste-Haute à Saint-Martin-de-Crau est aménagé en véritable finca pour accueillir le prestigieux élevage de toros Valverde, puis en 2013 la légendaire ganaderia Concha y Sierra. Propriétaires des deux fers Valverde et Concha y Sierra, Jean-Luc Couturier est aujourd’hui le dépositaire d’un fabuleux héritage. Avec son épouse Geneviève, aficionada avisée, il perpétue le rigoureux travail de sélection opéré depuis des générations et s’attache à révéler les caractéristiques de chacune des races dans leur plus authentique expression, pour obtenir des toros toujours plus braves, toujours plus nobles.

Geneviève & Jean-Luc Couturier

Pour que vive la légende

A l’origine de la naissance de la finca de Coste Haute, il y a une passion. Celle de Jean-Luc Couturier pour les toros bravos et la culture taurine. Enfants du pays, Geneviève et Jean-Luc Couturier vivent depuis plus de 35 ans dans les Alpilles.

Aficionado et amoureux de la Camargue, pays de chevaux et de taureaux, Jean-Luc Couturier a longtemps rêvé d’élever des toros. Le 13 mai 1990 dans les arènes d’Alès, les toros Curé de Valverde font preuve d’une caste extraordinaire face à José Luis Galloso, José Antonio Campuzano et Paco Alcalde. Une émotion dont Jean-Luc Couturier reste empreint à jamais. Après une longue carrière dans l’industrie de la boulangerie, il décide de mettre son savoir-faire d’entrepreneur au service d’une nouvelle aventure : l’élevage taurin.

L’équipe

Autour de Geneviève et Jean-Luc Couturier, ils partagent la belle aventure de la finca de Coste Haute.

Jean-Pierre Odet, le Mayoral

Avant de savoir marcher il voulait monter à cheval. L’obstination va payer … Jean-Pierre Odet fait ses premiers pas dans les taureaux à la manade Aubanel à l’âge de 16 ans. Gardian confirmé, il galope dans les taureaux Camargue jusqu’à sa rencontre avec le toro brave à la ganaderia Cévenole : une deuxième famille. Il devient mayoral à la ganaderia de Pierre-Marie Meynadier puis confirme ses talents chez Olivier Fernay. De son amitié avec la famille Tardieu naît la rencontre avec le futur ganadero Jean-Luc Couturier. L’aventure commence : embarquement des vaches et taureaux, travail de sélection, soins aux bêtes… Aujourd’hui les taureaux de Valverde et de Concha y Sierra sont choyés par Jean Pierre. On peut compter sur le mayoral pour redonner leurs lettres de noblesse à ces deux fers de légende.

Roland Dupuy, Conseiller Technique

Enfant du Midi, Roland Dupuy est piqué par le virus dès son plus jeune âge. A 18 ans il fait son éducation du cheval et du toro avec la famille Laurent. Roland a plusieurs cordes à son arc : gardian de la grande époque, éleveur de chevaux lusitaniens

Il acquiert avec le temps un savoir du toro qu’il met à profit aujourd’hui avec les taureaux de Valverde et de Concha y Sierra. Il partage l’aventure de Jean-Luc Couturier et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin… le travail de sélection, les efforts, les sacrifices, finiront par payer !